Vincent Dubois SAGE (UMR 7363)
Sciences Po, Le Cardo, 7 rue de l’Ecarlate CS 20024 67082 Strasbourg Cedex France
+33 (0)3 68 81 65 70 vincent.dubois@misha.fr

Accueil du site > Mots-clés > Thèmes > Politique et sociologie de la culture

  • « De la politique littéraire à la littérature sans politique ? Des relations entre champs littéraire et politique en France »

    in Sophie Bertho (Hrsg.), Deux siècles de vie littéraire en France, Studien des Frankreich-Zentrum der Albert-Ludwigs-Universität Freiburg, 2010, p. 125-142.

    lire le résumé

    Cet article revient sur le rôle politique des écrivains en France. Si, de la Révolution française à Mai-68 en passant par l’affaire Dreyfus, ce rôle apparaît particulièrement important, il est aujourd’hui convenu de faire état d’un désengagement de la littérature. En questionnant ce constat, qui repose en partie sur une conception idéalisée et restrictive de l’engagement politique, cet article propose plus largement une réflexion sur les conditions et les modalités de la politisation de la littérature.

    HAL

  • " Quand le goût ne fait pas la pratique.

    Les musiciens amateurs des orchestres d’harmonie"

    Actes de la recherche en sciences sociales, 181-182, 2010, p. 106-125. (avec J.-M. Méon et E. Pierru).

    lire le résumé

    Pratique musicale collective et amateur, la musique d’harmonie représente un terrain propice pour penser les relations entre goûts et pratiques musicales. La population des harmonies est constituée de musiciens aux profils de mobiles sociaux ascendants d’origine populaire. Leurs goûts musicaux témoignent de l’effet de rémanence exercé par ces origines. Les goûts exprimés sont en effet proches de ceux des catégories populaires, c’est-à-dire qu’ils relèvent principalement d’un éclectisme indistinct ou, pour les jeunes musiciens, d’un éclectisme jeune. L’éclectisme éclairé n’y est que marginal. Les oppositions qui structurent l’espace des musiciens ne renvoient alors pas à des différences de goûts mais plutôt à des rapports différenciés à la pratique (valorisée pour ses dimensions musicales, de pratique instrumentale, ou pour ses dimensions associatives, de sociabilité). Les sujets de conversation entre musiciens le confirment : ni la musique ni les goûts musicaux ne sont des sujets privilégiés de discussion au sein des sociétés de musique. Ces sociétés sont des lieux où l’on pratique la musique bien plus qu’on en parle. En ce sens, le lien entre préférences esthétiques et pratique apparaît ici comme absent, sinon inversé (la pratique définissant les goûts et non l’inverse).

    HAL

  • « Les vocations à l’administration culturelle. Premiers résultats d’une enquête sur les candidats aux masters en administration et gestion de la culture »

    Colloque Les formations artistiques et culturelles, Université de Paris 8 Vincennes Saint-Denis, 17-18 septembre 2009 (avec Victor Lepaux)

  • « Popular culture in French cultural policy »

    Workshop "Policy and the Popular", Popular Cultures Research Network and Warwick Centre for Cultural Policy Studies, Leeds (Great-Britain), 24-25 June 2009

  • Există o politică culturală europeană ?

    Observatorul cultural, nr. 460 / 45 februarie 2009

    Voir en ligne : Observatorul cultural

  • Les mondes de l’harmonie.

    Enquête sur une pratique musicale amateur

    avec J.-M. Méon et E. Pierru. Paris, La Dispute, 2009, 305 p.

    lire le résumé

    On annonce depuis près d’un siècle la disparition des orchestres d’harmonie. Ces ensembles d’instruments à vent, héritage du mouvement orphéonique dont l’origine remonte au dix-neuvième siècle, sont principalement ancrés dans un monde rural et populaire aujourd’hui largement révolu. Si elle a décliné, cette pratique n’en demeure pas moins importante. Plusieurs milliers d’orchestres constituent le cadre de la formation et de l’activité musicales d’amateurs de tous âges. Comment se maintient une forme culturelle quand les bases sociales qui en ont favorisé le développement se délitent ? Comment est vécue une pratique socialement dévalorisée et référée négativement au modèle culturel légitime ? Ces deux questions guident l’exploration d’un univers musical qui n’avait jusqu’ici jamais fait l’objet d’une enquête sociologique.

    Vincent Dubois. Jean-Matthieu Méon et Emmanuel Pierru ont enquêté en Alsace, où les harmonies sont nombreuses. Grâce à l’usage combiné de l’analyse statistique et de l’enquête ethnographique, ils fournissent une vision vivante et nuancée des configurations sociales dans lesquelles évoluent ces orchestres : les mondes de l’harmonie. Ils ouvrent ce faisant de nouvelles pistes pour comprendre plus généralement les relations entre hiérarchies culturelles et transformations sociales.

    lire le sommaire

    Introduction

    AUX MARGES DU CHAMP MUSICAL
    - Vous avez dit musique populaire ?
    - Le monde des harmonies
    ECOLOGIE ET ECONOMIE D’UNE PRATIQUE AMATEUR
    - L’intégration musicale
    - La vie sociale des orchestres
    L’AUTONOMIE CULTURELLE EN PERSPECTIVES
    - Le déplacement de la contrainte
    - Désajustement social et musicalisation de la pratique : les contraites du déplacement

    présentation

    commander

    Comptes-rendus :
    Annales HSS / Politix / Sociologie de l’Art / Liens socio / Revue française de science politique / Transpositions / Proa, Revista de antopoligia e arte (Português) / Revue d’Alsace / Sociologos / discussion Sociologos /
    UM 34

  • « Y a-t-il une politique culturelle européenne ? »

    Institut Français de Bucarest, 23 janvier 2009 (publication dans la presse en roumain)

  • « De la “politique littéraire” à la littérature sans politique ? Des relations entre champs littéraire, politique et intellectuelle dans la France contemporaine »

    Frankreich Zentrum, Universität Freiburg, 8 septembre 2009

  • " Genesis i struktura na kulturnata politika vav Frantzia "

    "Генезис и структура на културната политика във Франция"

    Sociologitcheski problemi / Социологически проблеми,1-2, 2009, p. 212-240.

    Voir en ligne : http://www.ceeol.com/aspx/issuedeta...

  • « La sociologie de la musique au risque d’une pratique amateur en milieu populaire »

    colloque 25 ans de sociologie de la musique en France, GDRI OPuS, CNRS, Université Paris-Sorbonne, 6-8 novembre 2008

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 120


mentions légales | SPIP | CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0