Vincent Dubois SAGE (UMR 7363)
Sciences Po, Le Cardo, 7 rue de l’Ecarlate CS 20024 67082 Strasbourg Cedex France
+33 (0)3 68 81 65 70 vincent.dubois@misha.fr

Accueil du site > Mots-clés > Thèmes > Politique et sociologie de la culture

  • « Territories of low brow music »

    International sociological forum, Barcelona, 5-8 septembre 2008

  • « La politique culturelle française : retour sur l’effondrement d’une croyance »

    colloque Tendances et défis des politiques culturelles dans les pays occidentaux, 76e congrès ACFAS, Québec, 8-9 mai 2008

  • « L’art est toujours social »

    Des ordres/désordres, Opéra national du Rhin, octobre 2008, p. 25-30

  • « Les incertitudes de l’État culturel »

    Nouveaux regards, 43, octobre 2008, p. 12-14

  • « Cultural policy in France : genesis of a public policy category »

    October 2008, 33 p.

    http://prisme.u-strasbg.fr/workingpapers/WPDubois.pdf

  • « La non politique culturelle de l’Union européenne »

    colloque ESSE, Pour un espace européen de la production et de la circulation des produits culturels et scientifiques, Berlin, 1-2 novembre 2007

  • « Between aestheticisation and depreciation : public policy towards a popular culture »

    Culture, politics and policies, March 15-17 2007, Université Charles-de-Gaulle, Lille

  • « Logiques pratiques vs logiques institutionnelles : les politiques de l’harmonie ou les contradictions du traitement public d’une musique populaire »

    in Gasparini (W.), dir., L’institutionnalisation des pratiques sportives et de loisir, Editions le Manuscrit, 2007, p. 167-183

    lire le résumé

    La question abordée dans cet article est celle des relations qui s’établissent entre un univers de pratiques populaires (au double sens de leur ancrage dans les classes populaires et de leur éloignement des grands circuits de légitimation) et les institutions publiques censées les soutenir. Un type particulier de pratiques, généralement considérées comme « culturelles » sert de base à cette étude : celles des orchestres d’instruments à vents (harmonies). Ces pratiques illustrent bien en effet les dilemmes et contradictions qui nous semblent apparaître plus généralement, fût-ce sous d’autres formes, dans le traitement public des cultures populaires.

    HAL

  • « Culture »

    in Dictionnaire de sociologie, A. Colin-Encyclopædia Universalis, 2007, p. 201-207

    lire le résumé

    Le découpage des spécialités sociologiques hésite habituellement entre une répartition thématique par domaines empiriquement distingués et un partage conceptuel reposant sur des orientations de recherche. La sociologie de la culture n’échappe pas à cette oscillation. De prime abord, elle couvre un secteur plus ou moins clairement délimité, qui englobe la sociologie de l’art et ce qui est socialement désigné comme relevant de la « vie culturelle ». Elle regroupe alors un ensemble de subdivisions (sociologie de la lecture ou de la musique) et intègre de manière variable des domaines connexes comme la sociologie des médias, des loisirs ou des intellectuels. Son périmètre diffère d’ailleurs fortement selon les traditions scientifiques : il est tendanciellement plus restreint dans la sociologie française que dans le monde anglo-saxon, où le label sociology of culture intègre notamment le sport, les attitudes vestimentaires, les modes de vie voire la science. La sociologie de la culture peut aussi se définir de manière transversale comme l’analyse des biens symboliques (œuvres d’art, productions intellectuelles ou médiatiques). L’étude de leur production, de leur diffusion, de la définition de leur valeur, de leur appropriation différenciée et de leurs usages sociaux peut alors offrir un point de vue spécifique à l’observation plus générale des rapports sociaux. En l’envisageant de cette manière, on comprend que la place de la sociologie de la culture dans l’analyse sociologique excède de loin celle d’une simple spécialité thématique.

    HAL

  • « Les enjeux de la décentralisation culturelle »

    colloque Trente ans de décentralisation culturelle, Conseil régional d’Alsace, 24 novembre 2006

0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | ... | 120


mentions légales | SPIP | CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0