Vincent Dubois SAGE (UMR 7363)
Sciences Po, Le Cardo, 7 rue de l’Ecarlate CS 20024 67082 Strasbourg Cedex France
+33 (0)3 68 81 65 70 vincent.dubois@misha.fr

Accueil du site > publications

Utiliser les onglets à gauche pour trier les publications par langue, thème ou type. Télécharger la liste complète


Use the tabs on the left to sort the publications by language, theme or type. Download the complete list

  • "Biens symboliques"

    Conclusion de la journée de lancement de la revue Biens symboliques, Paris, 10 novembre 2017

    Voir en ligne : vidéo en ligne

  • Le rapport des classes populaires aux institutions

    13 octobre 2017, Sciences Po Strasbourg (avec G. Burgy).

    lire le sommaire

    Dans le cadre d’un programme de recherche soutenu en 2016-2017 par le Pôle européen d’administration publique et l’Eurométropole de Strasbourg, le laboratoire SAGE propose une journée d’études sur le rapport des classes populaires aux institutions. On suivra ici Olivier Schwartz qui conçoit les classes populaires comme « des groupes qui se définissent par la conjonction d’une position sociale dominée et de formes de séparation culturelle ». Les institutions, définies au sens durkheimien comme « des formes cristallisées du social » qui présentent une dimension de contrainte et de socialisation sont plus précisément appréhendées au travers des services publics. Le parti-pris de cette journée d’étude consiste à partir des individus et des groupes qui ont affaire aux institutions et non des institutions elles-mêmes, pour interroger leurs pratiques, leurs représentations, et les incidences du rapport aux institutions sur leurs conditions de vie, leurs trajectoires sociales et leurs visions du monde. Le choix de se focaliser sur les classes populaires procède de l’hypothèse selon laquelle les groupes qui les composent sont à la fois plus dépendants et plus intensément confrontés aux institutions, y compris pour ce qui relève de la sphère privée, rendant plus visibles les formes d’emprise institutionnelle mais aussi les manières de « faire avec » les institutions. Les communications étayerons cette perspective à partir d’enquêtes empiriques menées en Allemagne, en Belgique, en France, Portugal et en Suisse.

    Programme :

    9h : Vincent Dubois, Accueil et introduction

    9h10 : Gwenhaël Burgy, Vincent Dubois, Thierry Ramadier, Les classes populaires et les institutions : premiers résultats d’une enquête sur les quartiers populaires à Strasbourg

    9h 30 : Yasmine Siblot, Des salariées subalternes des institutions face aux institutions

    9h 50 : Franz Schultheis, La vie privée des classes populaires face aux institutions publiques

    10h 10 : Pause

    10h 25 : Discussion

    12h : Déjeuner

    14h 00 : Alexis Spire, Résignation et contestations des classes populaires face à l’impôt

    14h 20 : Géraldine André, Le non-recours aux offres éducatives et de la formation par la jeunesse subalterne bruxelloise. Dualité institutionnelle, ségrégation spatio-résidentielle et discrimination ethno-raciale

    14h 40 : Discussion

    15h : Virgilio Borges Perreira, Sur la rencontre entre les politiques publiques et les citoyens dans une conjoncture de crise : coordonnées pour une lecture de synthèse à propos de la situation portugaise dans la période post-2008

    15h 20- Marine de Lassalle, Les rapports au politique et à l’Europe des enquêtés des classes populaires

    15h 40 : Discussion

    Voir en ligne : SAGE

  • « Les classes populaires et les institutions : premiers résultats d’une enquête sur les quartiers populaires à Strasbourg »

    Communication à la journée Le rapport des classes populaires aux institutions, Sciences Po Strasbourg, 13 octobre 2017 (avec G. Burgy et T. Ramadier).

  • "Administrer la misère : la vie au guichet"

    Conférence plénière au colloque Pauvreté et intervention sociale : un accompagnement impossible ?, 5 et 6 octobre 2017, Université de Lausanne

    Voir en ligne : vidéo

  • « L’ethnographe et l’action publique »

    ST 2 Quelle ethnographie pour quelle science politique ?, congrès de l’AFSP, Montpellier, 12 Juillet 2017

  • « La “fraude sociale” en questions : l’essor d’une thématique politique au prisme des questions à l’Assemblée nationale (1986-2016) »

    ST 37 Dans l’ombre de la loi. Travail au parlement et vie politique, congrès de l’Association française de science politique, Montpellier, 11 Juillet 2017 (avec Marion Lieutaud).

  • Le politique, l’artiste et le gestionnaire

    (Re)configurations locales et (dé)politisation de la culture

    2e édition revue et augmentée. Bellecombe-en-Bauges, Le Croquant, 2017, 332 p.

    lire le sommaire

    Introduction.
    Politisation, dépolitisation, repolitisation : les reconfigurations des rapports entre culture et politique au niveau local

    Chapitre premier
    Local vs national : premières luttes pour la compétence politique légitime en matière culturelle

    Chapitre 2
    Aggiornamento culturel et refoulement du politique

    Chapitre 3
    Les dilemmes de l’institutionnalisation

    Chapitre 4
    Une action culturelle « par le bas » ? De l’initiative populaire à la gouvernance urbaine des associations culturelles de Fort-de-France

    Chapitre 5
    La politisation contre les politiques culturelles : retour sur les « affaires » culturelles

    Chapitre 6
    La culture dans les luttes d’institution : les fondements politiques de l’intercommunalité culturelle

    Chapitre 7
    La culture au service du développement économique
    ou la neutralisation politique

    Chapitre 8
    Des Etats dans l’Etat culturel ? La reconfiguration des politiques culturelles par la décentralisation des établissements publics nationaux

    Chapitre 9
    Le mécénat d’entreprise au secours de la culture ? Les conditions de réalisation d’une injonction au financement privé

    Conclusion
    Les fondements de la croyance en l’État culturel

    Annexe
    Éléments pour une socio-histoire des politiques culturelles locales

  • "Administrer les pauvres : quand l’ordre institutionnel relie l’ordre de l’interaction et l’ordre social"

    in Stéphanie Garneau et Dahlia Namian (dir.), Erving Goffman et le travail social, Presses de l’Université d’Ottawa, 2017, p. 71-88.

    Télécharger

  • « Le rapport des classes populaires aux institutions : des incidences biographiques à la formation des dispositions »

    Journée d’études Les classes populaires en Belgique : un état des lieux, Université Libre de Bruxelles, 31 mai 2017 (avec G. Burgy)

  • “Policy Ethnography as a Combat Sport : Analyzing the Welfare State Against the Grain”

    in Didier Fassin (ed.), If Truth Be Told. 
The Politics of Public Ethnography, Duke University Press, 2017, p. 184-202.

    Download

    Voir en ligne : DUP

0 | ... | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | ... | 310


mentions légales | SPIP | CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0